3.23.2017

Rétrospective sur les films vus en 2016



L'an passé j'avais fait un ( très looooong ) super article sur les sorties cinéma à ne pas louper. Dans cette sélection beaucoup de films me tentaient et j'avais envie de revenir dessus sur le blog. Quels films ai-je vu? Lesquels m'ont plus ou encore déçus? Sans transition passons à mes favoris.

Les favoris

Une mention spéciale pour mon number one, le killer de cette année : Rogue One. Tout était parfait dans ce film, moi qui avait peur de ce crossover sur l'univers Star Wars et bien je l'ai carrément préféré au dernier ! Pas très loin il y a bien évidemment les films d'animation Vaiana et Zootopie; les images sont superbes et comme à chaque fois, avec Disney la magie opère. Pas très loin dans ce classement j'ai découvert Django la même année, et bien qu'il soit sorti en 2012 je tenais à la mettre dans cet article tant il m'a scotché. Loin de m'avoir fait le même effet mais avec autant de plaisir j'ai vu Captain America : Civil War ( my fav' dans les Avengers ;). Dans la même lignée mais en beaucoup plus poilant j'ai maté deux fois Deadpool, et je pense qu'il est inutile de vous le présenter car même les non-avertis l'ont adoré. Suicide Squad a également sa place dans mes favoris, la bande-son, les images, les personnages ( Harley Quinn ! ) j'ai quasiment tout kiffé, sauf la sorcière..

Je n'oublie pas non plus Warcraft : le commencement. THE film tant attendu par beaucoup, dont moi qui suis une grande fan du jeu. Et là encore les graphismes sont dingues, les orcs sont surréalistes et je ne demande que la suite ! Pour clôturer ce joli panaché je vais vous toucher deux mots sur American Nightmare III qui ne perd pas en panache au fil des films. Une ambiance unique, terrifiante, pesante, bruyante, lourde et une tension à vous faire trembler de la tête aux pieds. Si, si, il faut le voir les amis ! Ne prenez pas peur !

Les mi-cuits

Dans le genre terrifiant j'ai également eu le courage d'aller voir The Conjuring II : Le cas Enfield et le soir en plus ! Entourée de ma petite sœur ( qui avait moins peur que moi ) et de mon chéri j'ai tout de même eu une sacrée frousse et mes pieds étaient sur mon siège tout le long du film ! Pour autant je n'en n'ai pas gardé grand chose de la trame du film. Ça surprend, ça fait peur ( en même temps c'est facile avec moi ! ), mais c'est du déjà vu. Tarzan quant à lui m'a surpris sur beaucoup de points : une superbe ambiance, un acteur à la hauteur du charisme du mythe, des graphismes tops.. mais il y a eu tellement de passages gnangnans et invraisemblables que ça m'a gonflé sur la fin. Et puis Jane quoi *soupir d'exaspération*.. Après que dire de Batman V Superman ou encore d'X-men : Apocalypse. C'était cool, c'était bien, mais sans plus. Mis à part Lex Luthor que j'ai vraiment adoré, ben ma foi y a pas de quoi fouetter un chat. C'est du Marvel, du DC, je le mange comme un bon Big Mac.

Le monde de Dory aussi mignon soit-il, aussi beaux soient les graphismes, il n'y a pas eu de coup de cœur à proprement parlé. Mais faut se l'avouer, elle est rigolote cette Dory. Et sinon on en parle de The Revenant? Parce que OK, l'histoire est originale, les images sont époustouflantes et le jeu d'acteur de Léo est génial, mais ! Mais vous ne l'avez pas trouvez long ce film franchement? A voir absolument selon moi, mais de là le revoir une seconde fois, merci, mais non merci ! Le dernier film que je voulais vous présenter dans cette section c'est Camping III et c'est simple.. Je trouve que ça s'essouffle.

Les bonnes surprises

Alors j'adore Disney, mais Le Livre de la Jungle est loin d'être mon favoris. Et puis j'adore la version cinématographique de 1994. Donc il fallait vraiment que quelqu'un me pousse pour aller voir encore une fois Mowgli. Et je remercie mon oncle, ma mère et mes petites sœurs de m’avoir trimballée au ciné ce jour-là. Déjà chapeau à l'acteur, ce gamin à un jeu de rôle impressionnant ! Les animaux de la forêt sont quant à eux grandioses, l'histoire est respectée de A à Z et les quelques modifications ( Kaa au féminin ) apportées n'ajoutent que du charme au film. Bref une très belle surprise ! Pour Ghostbuster ( ou SOS fantôme in french ) ce fût un pari gagné que de remastériser ce classique avec une équipe entièrement féminine et le tout en gardant l'essence du film de base. L'humour, les petits clins d’œil.. Et Kevin ! Oh mais allez le voir juste pour KEVIN ! J'ai été convaincue de voir C.Hemsworth en blond, beau-gosse incapable et absolument délirant !

Bien entendu j'ai également vu des comédies romantique ( #LoveActually4Ever ) et en plus de ça je les ai vu avec le chéri ! Il y a eu d'abord Un homme à la hauteur; J.Dujardin et V.Efira m'ont fait rire et j'ai passé un super moment avec ce couple un brin hors-norme. Ensuite j'ai succombé à Avant toi ( je voulais lire le livre avant !! ) et c'était super. Vraiment. E.Clarke ( Daenerys !!! ) en aide-soignante loufoque je mets deux pouces en l'air ! Je vous invite vivement à voir ce film drôle et émouvant.

Les déceptions

Bon déjà Divergente III c'était pas gagné avant d'aller le voir mais je ne vous raconte pas en sortant de la salle mon avis.. Ben c'est simple, j'ai déjà tout oublié du film ! Mon cerveau quand il me fait du tri comme ça, ça en revient à : inutile, inintéressant ou nul à chier = je zappe. Pas très loin sur le podium; La 5è vague ! Et là c'est la lectrice qui parle avant tout.. Dans le roman on ressent le côté sombre et effrayant de la situation; je ressentais la tension que me procurait R.Yancey lors de ma lecture.. Et une fois devant le film je ne vous raconte pas ma déception.. Ils en ont fait un film pour midinettes, pour pré-ados et c'était vraiment naze. Ils m'ont même stoppé l'envie de lire la suite de la saga ces sacripants ! Arrêtez-vous aux livres mes amis !

Enfin, à la dernière place et avec beaucoup de regret j'ai mis Le Chasseur et la Reine des Glaces. L'atmosphère est similaire au premier film, les décors et les costumes sont tout aussi somptueux mais je n'ai pas accroché. C'est avec du recul que je vous dis ça car en sortant du cinéma je l'avais adoré. Et finalement quand je le compare à Blanche-neige et le Chasseur il est certain que le level est différent. C'était un bon film mais je m'attendais à vraiment mieux.


Je n'ai pas osé mettre à combien m'est revenu cette année dans ce divertissement mais 22 films c'est un sacré budget ! Si vous ne devez retenir que quelques films de l'an passé les voici : Rogue One, Vaiana, Deadpool, Zootopie, et Warcraft !


Et vous, quels films avez-vous vu l'an passé? Un favori, une déception? Dites-moi tout !




3.20.2017

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine Lambert



Auteur : Karine Lambert
Genre : Roman
Paru en : Juin 2015
Prix : 6€60
Editeur : Le livre de poche
Pages: 214


quatrième de couverture
"Cinq femmes d'âges et d'univers différents cohabitent dans un immeuble parisien. Elles ne veulent plus entendre parler d'amour et ont inventé une autre manière de vivre. L'arrivée d'une nouvelle locataire va bousculer leur équilibre. Juliette est séduite par l'atmosphère chaleureuse de cette ruche, à un détail près : l'entrée est interdite aux hommes."


Une couverture pleine de couleurs et un nom à rallonge. De quoi vous intriguer. Je lis la quatrième de couverture, tiens, c'est peu commun ça. Un immeuble réservé aux femmes uniquement? Ma foi je tente le pari.

Juliette est un joli bout de femme pleine d'optimisme et de romantisme. Et dans la Casa Celestina ( l'immeuble des femmes qui ... ) on a vite oublié ce qu'était le romantisme. Romantiké quoi? Les désillusions, les déceptions, les trahisons, et toutes les mésaventures que l'amour peut apporter elles n'en n'ont retenu que ça. Mais Juliette elle a son crédo bien à elle; amour, toujours. A la recherche de celui qui lui fera passer ses matinées sans sa radio allumée. 

Ce n'est pas pour autant qu'elle ne va pas s'attacher à ses colocataires, qui ont toutes à elles leur petit grain de folie. Chacune à su développer son éveil au bonheur autrement. Mais avouons-le, beurrer ses tartines pour deux, c'est bien mieux que de le faire seulement pour soi non?

Si vous aimez les romans faciles à lire, les tranches de vie et que le romantisme ne vous a pas quitté je vous invite à lire ce livre. Pour ma part j'en retiendrais une lecture très agréable mais sans plus.


extraits

Jamais assise, elle travaillait du lever au coucher du soleil, au service des hommes du clan. On ne pouvait pas lui interdire de penser mais elle avait le devoir de se taire.
chapitre 4 - page 26


"- Tu fais quoi? [...]
- Rien
- Je peux rien faire avec toi?
- Entre. J'ai préparé du thé.
- On a droit à quel délice aujourd'hui?
- Mille sourires.. Un mélange d'ylang-ylang, d'écorces de mandarine et de gingembre, avec de la citronnelle, de la vanille et des pétales de mauve. Une merveille !"
chapitre 9 - page 57


"- J'espère qu'à cent ans un homme aura encore envie de moi, rêve Juliette."
chapitre 9 - page 65


L'amour c'est du miel.
chapitre 27 - page 192


" - L'amitié, tu sais, c'est comme une écharpe très douce dans laquelle on s'enroule."
chapitre 30 - page 208


Et vous, ça vous tenterez de vivre exclusivement entouré de femmes? Déçus ou heureux, quelle est votre foi en l'amour?




3.14.2017

Ma routine du moment



Après mon post spécial Quatre ans sans fond de teint l'envie de vous partager ma routine actuelle est venue naturellement à moi. Car avant de peindre sur une toile il faut que celle-ci soit propre, lisse et sans aspérité. Je pense qu'il en va de même pour le visage. C'est alors que les soins entrent en jeu. La routine que je vais vous présenter n'est pas parfaite et je compte la modifier prochainement. Toujours à la recherche de soins adaptés à ma peau, naturels et accessible niveau budget je teste, recherche et peaufine encore. Ce n'est pas pour autant que ces produits ne m'ont pas convaincus et entre naturel et conventionnel je vous propose ma routine de Mars 2017.



Le Matin
Quand je me réveille tout dépend de mon ressenti. Certains matins je vais me nettoyer le visage avec un savon dédié à cet effet ou alors ( les trois quarts du temps ) m'asperger d'eau florale. En ce moment c'est avec un mélange d'eau de rose et d'eau de fleur d'oranger que je choisi de commencer ma routine. Aux vertus calmantes et hydratantes ces deux eaux sont idéales pour mon type de peau. 

J'opte ensuite pour mon soin du jour; la crème Source du jardin de la marque LC Bio. Reçue dans une Biotyfull Box je suis ravie de tester un soin de cette qualité, qui n'est vraiment pas adapté à ma bourse ( 45€ ). Certifié Ecocert les ingrédients sont naturels et ont été spécialement choisi pour préserver l'hydratation et le confort de la peau. Pour avoir tester de nombreuses crèmes bio je dois dire que la texture de celle-ci est idéale; légère et fraîche ma peau est souple après application. Tout au long de la journée mon visage ne me tiraille pas, la preuve que les 8h d'hydratation font effet. De plus son odeur est légère et douce, rien à voir avec les senteurs aromatiques et fortes dont j'ai l'habitude. En résumé, si vous avez la possibilité de vous l'offrir je vous la conseille fortement. 

Et voilà pour ma routine du matin, plutôt simple non? Deux produits, voir trois si je me shampouine le visage et hop ! Roule ma poule !




Le soir
En fin de soirée c'est un tout autre programme, déjà, d'une part parce qu'il y a l'étape du démaquillage, mais c'est aussi le moment idéal pour la régénération des cellules de la peau. Du coup ça prend plus de temps et surtout je m'y applique ! 

Pour enlever le maquillage voilà plusieurs années que je suis une adepte de l'huile démaquillante et que je les préfères aux huiles visages. J'aime le fait qu'elles puissent s'émulsionner et soient plus dissolubles. En ce moment je suis allée vers Nuxe, une marque que j'adore. L'huile démaquillante micellaire aux pétales de rose est encore un de leur super produit ! Bien que ce soit la rose mis en avant sur le flacon, c'est finalement l'huile fractionnée de coco qui est l'ingrédient phare du produit. Vient ensuite l'huile de carthame suivi que bien après par l'huile de rose. Son odeur agréable va de pair avec son efficacité et élimine toute trace de maquillage. Avec 87% d'ingrédients d'origine naturelle on peut dire qu'elle a presque tout bon.. mais je préfèrerais une quantité plus importante d'huile de rose ! Ça n'en reste pas moins une très bonne huile qui se dose ( une seule pompe ! ) et se rince facilement et que je vous conseille également.

Après mettre débarrasser du maquillage j'enlève les résidus d'huile démaquillante avec un savon approprié. En ce moment j'utilise le gel moussant Fleurs au vent de Miss Ferling, un produit qui s'utilise aussi bien sur le corps que sur le visage. Ce soin sans savon à l'odeur enivrante est très agréable d'utilisation et vraiment économique. Une goutte pour le visage et le cou il enlève l'huile et laisse la peau douce et parfumée sans l'agresser. Entre actifs naturels et agents synthétiques Miss Ferling essaie d'associer plaisir et efficacité. D'ailleurs ma crème du soir n'est d'autre que leur Bon secours, une crème apaisante et nourrissante qui puise sont efficacité  dans la pistache, la mangue et la guimauve. Autant vous dire que l'odeur est encore au rendez-vous : poudrée, fleurie et féminine comme je les apprécie. Une fois appliquée sur le visage et le cou les rougeurs sont atténuées et la peau calmée. Ces soins Made in France bien pensés et joliment présentés peuvent s'acheter en ligne ou dans les Monop'. 



Voilà ma petite routine actuelle, quelle est la votre? Connaissez-vous l'un de ces produits?



3.09.2017

Shop the moodboard : Spring is coming



Je prends un énorme plaisir à faire les Shop the moodboard sur le blog et avec l'arrivée du printemps ce n'est pas les idées qui me manquent. Pour moi cette saison c'est clairement un appel au renouveau; un peu comme un bourgeon je renais au chant des oiseaux sous les prémices du soleil ( Ouh la pouèèète que je suis ^^ ).  Et l'envie de me pomponner le nez sur une vraie coiffeuse est vraiment tentante ces temps-ci. C'est comme cette chemise en jean que je trouve superbe, une de mes envies depuis bieeen longtemps déjà ! Bref je m'y vois déjà devant cette coiffeuse vraiment classe, accompagnée d'une tasse bien chaude de mon nouveau thé, en train de me passer ce soin de chez Rituals qui sent divinement bon la rose.. Et j'irai bosser en transports, mais toujours avec une nouvelle lecture qui me fera oublier le trajet.



le gardien des choses perdus à shopper ici • le parfum des sentiments à shopper ici • coiffeuse Aldo à shopper ici • chemise en jean Naf-Naf à shopper ici • thé framboise/litchi Nature & Découverte à shopper ici • Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une à shopper ici • Gloss Rituals à shopper ici • collier de perle à shopper ici




3.01.2017

Quatre ans sans fond de teint



Quel plaisir de vous retrouver pour un post cosméto ! Bien que l'idée de cet article germe dans ma tête depuis déjà pas mal de mois c'est maintenant que j'avais envie de vous faire un petit bilan sur ma nouvelle habitude makeupesque. Où plutôt cette non-habitude adoptée il y a un peu plus de quatre ans. Et oui, moi qui suis une adepte de cosmétiques j'ai abandonné le Saint-Fond de teint ! 

Je ne me souviens plus du jour exacte où je suis passée de l'idée à l'acte mais je me souviens du cheminement que mon cerveau faisait depuis plusieurs semaines..



«Au secours, j'ai viré orange en fin de journée !» «Oh non pas encore !» ( un autre chemisier blanc de foutu.. ) «Merdasse, la teinte ne correspond pas du tout au flacon et encore moins à ma carnation !» «Je ne peux vraiment pas sortir sans fond de teint quand même, t'as vu ma tronche?!» «Oh et puis zut ! Je ne vais pas me continuer de me tartiner la face avec ce truc en sachant que, non, ma peau n'est pas si horrible que ça.»



Ouai, moi je monodialogue H24, mes proches me trouvent parfois barge mais que voulez-vous?  Et voilà comment ça s'est plus où moins passé. De petites bourdes s'en ai suivi un cheminement intérieur sur l'application de mon fond de teint. De «C'est chiant.» c'est passé assez vite à «Ça ne sert à rien, si ce n'est ne pas m'accepter.»  En vrai je pouvais sortir sans ce masque sur mon visage mais je dois l'avouer, je me trouvais beaucoup moins jolie, moins confiante. Et c'est là toute l'arnaque du siècle. Alors petit à petit j'ai délaissé ce produit.

Je me souviens avoir commencé avec les BB crèmes puis les crèmes teintées ( beaucoup plus légères je trouve ) pour enfin laisser ma peau à nue ( ou presque, anti-cernes et blushs #bestfriend4ever ). Et en douceur j'ai pu apprécier tous les avantages que me procurait cette nouvelle routine :

Primo : un produit en moins dans la routine, youpi !
Secundo : plus de sous pour les rouges à lèvres ! ( quoi, c'est pas comme ça que ça marche? )
Tertio : plus de trace de fond de teint sur les vêtements = économie de Vanish.
Quarto : et le point le plus important; j'accepte mon teint tel qu'il est.


Alors oui, y a parfois le boutons qui fâche, et souvent mes rougeurs me font des siennes. Mais ma peau s'en porte tellement mieux ! Attention, point de miracle ! Mais le fait de laisser la peau respirer et de pouvoir me regarder sans avoir une image disproportionnée ce n'est que du positif. C'est une super habitude, et je ne peux que vous conseiller d'aller dans cette direction si l'idée vous a déjà effleurée l'esprit.

En résumé et si vous en avez envie privilégiez une transition en douceur, partez sur des produits plus légers et essayez le no-foundation le week-end. Et au pire, maintenant y a les filtres ;)


Et vous, vous avez déjà passé à l'acte? Vous y pensez? Quel rapport entretenez-vous avec ce produit?




2.24.2017

Princess Bride - William Goldman



Auteur : William Goldman
Genre : Fantasy / Aventure
Paru en : 1973
Prix : 34€
Editeur : Bragelonne
Pages: 335


quatrième de couverture
"Il était une fois la plus belle des aventures, auréolée par le grand amour, le seul, le vrai. Le conte intemporel de S. Morgenstern - redécouvert et merveilleusement abrégé par William Goldman."

Avant d'avoir vu sa couverture je n'avais jamais entendu parler de ce roman et heureusement que je suis tombée sur cette superbe édition de chez Bragelonne car elle m'a permise de découvrir ce grand classique. Dans ces pages vous n'allez pas découvrir une, mais deux histoires. D'abord Princess Bride, qui est, l'essence même du roman. Et à côté celle de W.Goldman, qui, comme une sorte de mise en abîme va nous conter tous les moments de sa vie où l’œuvre de S.Morgenstern a été présente; le pourquoi du comment de cette version abrégée si vous voulez..

Je dois dire qu'au début ce procédé m'a peu laissé perplexe.. Surtout que certains de ces paragraphes en apartés tirent en longueur. Un vrai mauvais point pour moi.. Mais à côté de ça vous avez justement ces parenthèses qui viennent donner une vraie âme au récit et le tout avec un humour des plus appréciables. Ce même humour que l'on retrouve aussi dans Princess Bride et qui m'a mis la puce à l'oreille sur la supposée existence de ce fameux auteur florin.. Quelle surprise quand j'ai découvert que S.Morgenstern n'existait pas et que W.Goldman lui-même s'était inventé une vie factice ! C'est carrément du génie quand j'y pense. Réussir à nous faire croire que S.Morgenstern existe réellement, que le pauvre W.Goldman découvre le roman sous la couette, souffrant d'une pneumonie,..

Et ensuite il y a Princess Bride. Un roman d'aventures et d'amour comme j'aimais les lire plus jeunes. Une beauté inégalable, un amour exceptionnel, des duels d'escrimes dignes des plus grands films d'aventures, un prince machiavélique, un espagnol vengeur, un géant colossal, le zoo de la mort, des complots, de la torture, du poison, de la piraterie, de l'amitié.. En trois mois : le cocktail parfait. Ou du moins c'est assez pour vous intriguer non? Comment ça, ce n'est pas assez !?

Et si je vous dis que les personnages sont attachants et uniques, que vous allez parcourir des zones dangereuses et jamais vues auparavant, que vous allez souffrir, connaître le grand amour, rire.. Ca ne vous suffit toujours pas?

Comme vous voudrez..

apparté découverte : regardez le film de Rob Reiner


extraits

Ce livre est mon préféré, même si je ne l'ai jamais lu. Comment est-ce possible? Je vais tenter de vous l'expliquer.
introduction - page 21


Elle avait dix-huit ans. Elle était la plus belle femme du siècle. Et elle s'en moquait.
"- Comment te sens-tu? demanda sa mère.
Bouton d'or sirota son chocolat chaud.
- Bien, dit-elle.
- Es-tu sûre? demanda son père.
- Oui, répondit Bouton d'or. ( Suivit une très longue pause.) Mais je n'aimerai jamais plus."
Elle tint sa promesse.
la fiancée - page 70


Le Sable de Neige est souvent confondu, à tort, avec le Sable de Foudre. Pourtant leurs différences sont notables. Le Sable de Foudre est humide, et tue par noyade. Le Sable de Neige est composé de poudre très fine, comme du talc, et tue par suffocation.
l'annonce - page 159


La vie imite l'art, l'art imite la vie; parfois je suis incapable de les distinguer.
le mariage - page 241


" - Mon nom est Inigo de Montoya et je n'accepte pas la défaite.."
le mariage - page 248





Haut de la page