13 mars 2018

La fille du train - Paula Hawkins



Auteure : Paula Hawkins
Genre : Thriller
Paru en : Mai 2015
Prix : 7,80€  
Éditeur : Pocket
Pages : 453


quatrième de couverture
"Rachel prend le train deux fois par jour : à 8 h 04 le matin, à 17 h 56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d'un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l'être par le passé, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte.
Jusqu'à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien. Mais elle n'a pas le temps de se remettre de ses émotions car quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo de Jess à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu..."

Je ne suis pas une adepte des thrillers alors quand je les choisis j'essaie de prendre une valeur sûre, un bijou en terme de psychologie. Avec tout le succès qu'il y a eu autour du premier roman de Paula Hawkins on peut dire que j'ai pris le bon wagon.. Puisque c'est le meilleur thriller que j'ai pu lire jusqu'a présent (en tant qu'amatrice bien entendu) ! Il m'aura tenu deux jours, dont une nuit à dévorer les 350 dernières pages restantes. 


Pathétique, alcoolique et désespérée Rachel est loin de l'héroïne-modèle, loin de tous les codes de ces personnages attachants. Mais je l'ai aimé parce qu'elle est vraie. Bien qu'elle ne puisse s'empêcher de fourrer son nez dans un verre de gin et que mentir soit une seconde nature, elle reste vraie, aussi grotesque que cela puisse être. Et je pense que c'est l'un des points forts de ce roman : des personnages tout aussi pitoyables les uns que le autres mais une psychologie traitée avec justesse. 


Entre point de vue omniscient, perte de mémoire, flashbacks et personnages troubles vous ne savez pas à quel point mes nerfs ont soufferts. Pour schématiser j'avais l'impression d'être une crêpe et que Paula Hawkins me retournait à chaque chapitre. C'est chiant mais c'est ce qu'on aime dans ce genre de lecture non? Sinon ce serait trop simple, trop fade.
   

extraits

C'est comme si les gens pouvaient lire sur moi les ravages de la vie, ils le décèlent sur mon visage, à la manière dont je me tiens, dont je me déplace.
10 juillet 2013 - page 28


C'est peut-être un psychopathe, après tout. Mais je n'arrive pas vraiment à y croire.
19 juillet 2013 - page 144


Il faut que je m'entraine à ressentir cette douleur parce que, sinon, si je continue de vouloir l'anesthésier, elle ne partira jamais pour de bon.
18 août 2013 - page 368




Si vous ne l'avez pas lu je ne peux que vous le conseiller, il est magistral !

8 mars 2018

Pourquoi je tiens un blog



Voilà maintenant 4 ans que j'écris ici dont deux années passées à l'oubli à cause d'un piratage. Finalement cette mésaventure fût une bonne chose car j'ai pu repartir sur de nouvelles bases bien plus intéressantes et personnelles. En quatre années d'écriture et de partage mon blog est loin d'être celui d'une influenceuse; mais ce ne fût jamais le reflet de mes ambitions. J'ai beau regarder les chiffres de temps à autre je ne m'y attache que très peu car j'ai d'autres objectifs concernant cette page web qui est la mienne. Mais alors pourquoi je blogue? Qu'est-ce qui me motive à échanger avec vous et quelles sont selon moi les clés d'un blog durable?


Par plaisir
Je ne suis pas là pour apporter un jugement sur la manière dont il faut bloguer mais je reste persuadée que le plaisir est la clé de toute chose. Ce blog est l'un de mes loisirs favoris et si ça n'avait pas été le cas je n'aurai certainement pas tenu la distance, peu importe le nombre d'abonnés ou de vues. J'aime passer du temps dessus et je le fais quand l'envie est là, voilà pourquoi je ne me mets aucune barrière et ne m'impose aucun rythme de publication ! Je parle de ce que je veux, quand je le veux et de la manière dont je veux. C'est une évidence à mes yeux.


Pour partager
Le partage est également la condition sinéquanone de l'ouverture d'un blog, sinon pourquoi écrire? Certes cela reste avant tout un plaisir personnel mais ce n'est pas une activité contemplative. On partage pour avoir une interaction, pour s'accorder sur une chose ou la voir sous un nouvel angle, autrement à quoi nous sert ce corps de texte? Exposer ses idées, ses valeurs ou ses avis c'est bien, mais avec des personnes derrières pour en discuter c'est encore mieux. C'est comme ça qu'un blog vit. Dans la vie irl* (in real life en anglais) je trouve ça tellement enrichissant de pouvoir échanger avec les gens ! Les discussions sur le blog ont la même valeur selon moi.


Pour développer ma créativité
L'une des raisons pour laquelle j'aime tenir ce blog après le partage de contenu, c'est le processus que demande l'édition d'un article. A savoir le choix du sujet, la photographie, l'écriture et la mise en page. Tout ce condensé est un éveil à la créativité et j'enlace tout ce qui peut la développer. Si vous saviez tout ce que ça m'a permis d'apprendre ou de perfectionner ! Il n'y a qu'à lire mes anciens articles et de voir l’affûtage de ma plume au fil du temps. Je me suis accoutumée à la photo, j'ai développé mes connaissances sur différents logiciels et j'ai même appris à modifier le design de mon blog grâce aux bases de l'html* (langage informatique). Pour moi c'est un challenge créatif constant et j'adore vraiment ça !


Pour la reconnaissance
Peu de personnes avoueront cet attrait pour la reconnaissance mais cela fait parti d'un de mes moteurs. Et par là j'exclue le côté business et la notoriété que peut apporter un blog connu et reconnu. Je parle de vraie reconnaissance, celle qui gonfle votre confiance en soi et pour laquelle vous vous avez envie de vous surpasser. Et pas celle qui est là pour flatter votre égo ou (excusez-moi l'expression) vous faire péter plus haut que votre cul. 
Avoir son article en Une d'Hellocoton, les mentions j'aime, les commentaires, tout ça c'est la cerise sur mon gâteau ! C'est gratifiant de savoir qu'un de mes articles vous a plu, vraiment ! Ça apporte un certain crédit sur ce que je fais, tout simplement. Un regard extérieur valorisant est vraiment bénéfique et permet de rester motivé ! 

source gif: giphy

Et vous, pourquoi bloguez-vous?

1 mars 2018

Il faut que je vous parle de Cerise


Cerise est une petite fille de 10½ ans qui vit seule avec sa maman. Elle a deux meilleures amies; Line et Erica et partage beaucoup avec sa voisine Mme Desjardin qui est romancière; le rêve de Cerise. Pour le moment elle écrit dans ses carnets à tour de rôle ses bouts de vie mais aussi ses enquêtes ! Elle aimerait mieux comprendre les adultes et n'hésite pas à essayer de percer leurs secrets. Et son histoire commence par Il était une fois..


C'est en travaillant dans une librairie que je me suis attardée sur cette saga qui avait déjà un sacré succès. Je dois vous avouer que malgré la beauté de l'objet et des personnages très attachants le premier tome ne fût pas une révélation. C'est en m'attardant sur le second tome, puis sur tous les autres que je me suis mise à chérir très fort cette BD. Tous les ingrédients d'un excellent ouvrage sont réunis dans Les carnets de Cerise. L'originalité des intrigues, la justesses des émotions, des personnages attachants avec lesquels on peut facilement s'identifier et des planches magnifiques. La vie de Cerise attendrira n'importe qui, que l'on soit enfant ou adulte, promis !

Pour le moment, la saga est composée de 5 carnets, chacun renfermant un mystère particulier. Mais attention ! Il faut les lire dans l'ordre car il y a un fil rouge et une réelle évolution entre tous ces personnages et ces histoires. Et c'est ce qui a rendu les derniers tomes si beaux et émouvants. Le cinquième, sorti en Novembre 2017, m'a toute retournée, j'ai failli en pleurer.. on ne pouvait tout simplement pas mieux conclure cette aventure ! Joris Chamblain a une poésie magnifique et l'illustratrice Aurélie Neyret a su la révéler à travers ses dessins et une colorisation magique.


J'aimerai vous en dire plus, partager mieux mon ressenti mais c'est une histoire qui se lit avec les yeux et le cœur, et je pense que les mots manquent souvent dans ces cas-là..


Alors bien entendu, je vous conseille de suivre Cerise et ses amies dans ses folles aventures ! Mais je vous souhaite aussi la partager cette bd et de la faire lire à vos enfants car c'est un véritable écrin de tendresse.

22 févr. 2018

Abandonner un livre


Parce qu'un livre peut nous berner par son titre, sa couverture ou encore son résumé, il m'arrive de me confronter à des pages qui s'entrechoquent avec mes espoirs de lectrice. Alors oui, très souvent, je l'abandonne. Pourtant ce n'est pas un automatisme que j'affectionne et il y a encore quelques années je souffrais du syndrome d'Hermione Granger..


..La bonne élève
J'ai longtemps persisté dans mes lectures, aussi ennuyeuses ou énervantes qu'elles aient pu être. Plusieurs paramètres me forçaient à continuer: le temps, l'attente, le jugement et le prix. À l'époque j'estimais que si j'avais lu x nombre de pages il m'était impossible d'abandonner ma lecture sans y voir une perte de temps et une perte d'argent. J'avais souvent l'espoir qu'un retournement de situation allait inverser la tendance et que mon argent n'allait pas passer à la trappe. Et qui serais-je pour dire que ce livre est médiocre ou qu'il ne m'a pas plu si je ne le lisais pas entièrement, si je ne lui laissais pas sa chance? Puis je regardais machinalement la quatrième de couverture, 21€ en moyenne pour un grand format.. Le livre rempotait une nouvelle fois la bataille mais aucune satisfaction ne s'est fait ressentir après l'achèvement de celui-ci, bien au contraire..


Sans état d'âme
Les expériences forgent la sagesse n'est-ce pas? Ces romans que j'ai voulu finir coûte que coûte m'ont appris que la perte de temps ne résidait non pas dans ce que j'avais déjà lu, mais dans ce que j'allais lire par la suite. Ai-je vraiment envie de perdre mon temps à continuer une lecture laborieuse alors que d'autres pourront mieux me contenter, m'éveiller? Vu sous cet angle la réponse est sans appel, je préfère abandonner ! J'avoue néanmoins me donner une limite de pages à tenir qui correspond très souvent à la moitié de l'ouvrage, histoire d'avoir un minimum poussé la chose et d'amoindrir le facteur pécuniaire auquel j'attache une certaine importance.
Ces quelques pages passées je n'espère donc plus rien, je fais partie de ceux qui pensent qu'un livre doit nous emporter dès les premiers chapitres, point. Une seconde chance? Jamais car avec moi c'est tout ou rien. J'estime que si la moitié du livre ne m'a pas charmé il en sera de même pour la suite. Et quand bien même ! Si au cours d'un repas l'entrée et le plat sont ratés ou insignifiants, vous pensez qu'un dessert peur rivaliser sur l'entièreté du dîner? En général on résumera le restaurant ainsi: "fade mais fait de bons desserts." Vous y retournerez juste pour un super dessert à ce restaurant?
Dernier point: la valeur de mon jugement. En quoi, finalement ne pas finir un livre discréditerait mon avis? Cela reste mon expérience. Je prendrais sûrement des pincettes pour exposer ma raison mais je resterais sur mon premier sentiment.




Et vous, jusqu'à quel point poussez vous le supplice? Abandonnez-vous sans gêne un livre?

8 févr. 2018

L'homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle



Autrice : Laurent Gounelle
Genre : Développement personnel
Paru en : Avril 2010
Prix : 6,30€  
Éditeur : Pocket
Pages : 168


quatrième de couverture
"C'est la rencontre d'un guérisseur balinais et d'un occidental venu à Bali pour les vacances. La force tranquille et le discernement du vieil homme va bouleverser la vision que le jeune homme à sur lui-même et le monde qui l'entoure."

L'homme qui voulait être heureux est mon 1er livre de cette année 2018, et comment ne pas bien commencer la nouvelle année avec une lecture de Laurent Gounelle? Il a cette faculté de nous faire passer des messages sans niaiserie nous laissant à coup sûr dans moult réflexions. Ce roman n'est pas un guide et ne nous vend pas du bonheur en boite, il nous montre simplement que nos croyances filtrent la réalité.


Durant ces quelques pages (qui se lisent très vite !) nous suivons donc Julian qui, au cours de son voyage à Bali décide de consulter Samtyang, un guérisseur renommé. Au cours de ce check-up le vieux balinais annonce un diagnostic sans appel: Julian est malheureux. Ce qui semble déroutant au départ prend tout son sens au fil de l'introspection de Julian. À travers ses expériences et aidé de la sagesse de Samtyang, Julian va prendre conscience de l'influence des autres et de ses croyances sur sa vie. Et petit à petit, une fois tous ces miroirs déformants occultés, sa perception de la vie devient toute nouvelle.


Je ne peux que vous conseiller ce court livre qui sous la forme d'un roman, développe une idée qui peut paraître simpliste mais qui est véridique : ce que l'on croit peut devenir réalité.

extraits

Si vous ne renoncez à rien, vous vous abstenez de faire des choix. Et quand on s'abstient de choisir, on s'abstient de vivre la vie que l'on voudrait.
chapitre 12 - page 97


Ce n'est pas le message qui peut vexer, mais la façon de le transmettre, de le formuler.
chapitre 12 - page 88


Si on aime les gens quand ils se comportent conformément à nos idéaux, ce n'est pas de l'amour. C'est pour cela que je crois que vous n'avez rien à craindre de ceux qui vous aiment.
chapitre 15 - page 117





avez-vous déjà lu Laurent Gounelle?

31 janv. 2018

18 Sorties cinéma à ne pas manquer en 2018



Il y a deux ans je vous avais fait ce même type d'article et je me souviens qu'à mon grand étonnement vous l'aviez adoré ! Alors me revoilà pour l'édition de cette nouvelle année avec une sélection de 18 films, rien que ça..


SOMMAIRE





date de sortie : 7 février 2018 | réalisateur : Wes Ball | acteurs : Dylan O'Brien, kaya scodelario, Thomas Brodie-Sangster,.. | suite de : Le labyrinthe; La terre brûlée

Après avoir survécus à la Terre brûlée Thomas et les Blocards décident de se rendre dans la Dernière Ville contrôlée par le WICKED. Et pour obtenir des réponses ils sont prêts à tout. Mais qui sait ce qui les attends une fois là-bas?

Si vous vous souvenez de mon article que j'ai consacré au deuxième opus de la saga vous savez certainement que j'ai été très déçue de voir que le script ne correspondait pas du tout au roman de James Dashner ! Mais j'irai tout de même le voir car j'ai vraiment adoré cette histoire et j'ai envie de donner une seconde chance à Wes Ball. Peut-être nous a-t-il concocté une belle surprise pour ce dernier opus? Et puis j'ai vraiment envie de revoir Minho et Newt :)





date de sortie : 14 février 2018 | réalisateur : ryan coogler | acteurs : Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o,..

Après les récents événements et sa rencontre avec les Avengers, T'Challa doit retourner chez lui en Wakanda pour gouverner. Mais un ennemi refait surface et T'Challa qui doit non seulement faire ses preuves en tant que souverain doit également faire honneur à son costume de Black Panther, pour le bien de son peuple et de l'humanité.

Je ne connais absolument rien de ce personnage si ce n'est le peu que j'ai vu dans Captain America Civil War. Ce sera l'occasion pour moi de découvrir un nouveau héro et un nouvel univers, très hightech !





date de sortie : 21 février 2018 | réalisateur : Hiromasa Yonebayashi

Mary qui vient d'emménager chez sa grand-mère dans le village de Redmanor trouve dans la forêt voisine une étrange fleur. Celle-ci ne fleurit que les 7 ans et porte un nom étrange : la fleur de la sorcière. Le temps d'une nuit Mary possédera des pouvoirs magiques et se verra emporter au delà des nuages dans la plus célèbre école de magie: Endor. La fleur lui réserverait-t-elle d'autres surprises?

Un manga tout frais et réalisé par Hiromasa Yonebayashi ! Après Arietty ou encore Le Voyage de Chihiro (dont je trouve l'anime flippant ahah^^) le réalisateur m'a bluffé par bande-annonce et l'atmosphère qu'elle dégage. Moi qui avait hâte d'un nouvel anime je suis ravie !





date de sortie : 31 janvier 2018 | réalisateur : olivier barroux | acteurs : jean-paul rouve, isabelle nanty, claire nadeau,.. | suite de : Les tuches ii

Par un heureux hasard et profitant de circonstances politiques imprévisible Jeff Tuche arrive à la tête de l'état. Lui qui voulait simplement une réponse du président se retrouve à devoir diriger le pays. Heureusement (ou non) sa famille l'accompagne à l’Élysée : "Liberté, égalité, fraternituche !"

Si vous ne connaissez pas cette famille de beaufs et bien c'est vraiment dommage pour vous car ils sont poilants ! Encore une fois ils ont trouvé plus farfelu et j'ai hâte de voir ce que nous réserve cette famille à la Simpson frenchie.





date de sortie : avril 2018 | réalisateur : josh boon | acteurs : maisie williams, anya taylor-joy, charlie heaton,.. | spin-off de : x-men

Lorsqu'un mutant découvre ses pouvoirs il devient un danger pour les autres mais aussi envers lui-même. Détenus dans un lieu inconnu contre leur volonté,  cinq nouveaux mutants doivent apprivoiser leurs dons et assumer les erreurs graves de leur passé. Traqués par une puissance surnaturelle, leurs peurs les plus terrifiantes vont devenir réalité.

Ce spin-off figure dans mon top 3 à aller voir cette année sur grand écran ! J'ai hâte de voir ce nouveau film qui mêle supers-pouvoirs et horreur ! Je trouve l'idée géniale et tellement différente de ce que propose les blockbusters habituels chez Marvel ou DC ! Et en plus l'actrice d'Arya Stark sera de la partie, cool non?
 




date de sortie : 25 avril 2018 | réalisateur : anthony russo | acteurs : robert downey jr, mark ruffalo, scarlett johansson,.. | suite de : avengers l'ère d'ultron

Thanos le titan et super-vilain intergalactique souhaite récupérer les pierres d'infinités afin d'acquérir le pouvoir ultime et d'imposer sa volonté peu importe le chaos engendré. Les Avengers trouveront en les Gardiens de la Galaxie des alliés de taille pour affronter cet ultime ennemi et changer le destin de l'humanité.

Les Avengers et Les gardiens de la galaxie dans un même film? Je n'ai qu'une chose à dire :"Je s'appelle Groot!"





date de sortie : 18 octobre 2018 | réalisateurs : ron howard et christopher miller | acteurs : alden ehnreich, emilia clarke, paul bettany,.. | spin-off de : star wars

Les événements antérieurs à Star Wars : Un nouvel espoir. Le film présente le passé du plus célèbre vaurien et contrebandier : Han Solo, ainsi que celui d'autres personnages emblématiques de Star Wars tels que Chewbacca le Wookie et le très charmeur Lando Calrissian.

Je dois vraiment vous expliquer pourquoi il faut aller voir ce film?? On en est là en 2018? Je dis ça mais c'est pour votre bien les amis, Star Wars c'est la vie ! Et en plus le spin-off va se centrer sur l'un des personnages les plus cools de la saga ! A chaque nouveau film j'attends impatiemment ma Solo-quote ("J'ai un mauvais pressentiment") et là je vais enfin en découvrir davantage sur le contrebandier ! A voir donc !





date de sortie : 30 mai 2018 | réalisateur : david leitch | acteurs : ryan reynolds, morena baccarim, josh brolin,.. | suite de : deadpool ii

Synopsis encore secret

Si les Avengers rencontrent de sacrés fans il faut dire qu'avec Deadpool c'est encore plus certain ! Drôle, un brin psychopathe et arrogant on change carrément d'univers avec ce super-héro pas comme les autres. La bande-annonce ne dévoile rien de l'intrigue mais on ira tout de même voir la suite de ses aventures avec plaisir ! Et si Negasonic est de la partie ce sera encore mieux !





date de sortie : 6 juin 2018 | réalisateur : juan antonio bayona | acteurs : chris patt, bryce dallas howard, jeff goldblum,.. | suite de : jurassic world

Le gouvernement décide d'utiliser les dinosaures comme futures armes..

Le synopsis est vague mais pour Jurassic Park ça suffit amplement ! Pour moi c'est l'un des plus jolis souvenirs d'enfance, celui qui te rends vraiment nostalgique ! Alors pour retrouver cet univers et le T-Rex, moi je fonce !





date de sortie : 20 juin 2018 | réalisateur : greg berlanti | acteurs : nick robinson, jennifer garner, alexandra shipp,.. | adaptation du roman : Simon vs. the Homo Sapiens Agenda

Un adolescent, Simon Spier, fait face à un problème : alors qu'il cache son homosexualité, un mail révélant son secret tombe entre de mauvaises mains...

C'est en voyant le bouquin partout sur la toile que le film a attisé ma curiosité. Je ne sais pas de quoi sera fait l'adaptation mais j'espère qu'il aura le même engouement que son roman !





date de sortie : 27 juin 2018 | réalisateur : nora twomey

Une petite fille vivant en Afghanistan se déguise en garçon afin de pouvoir travailler et faire vivre sa famille.

Si vous connaissez mon amour pour le roman de Nadia Hashimi (chronique ici) vous savez pourquoi je l'ai inclus dans cette liste. Ce dessin animé n'est peut-être pas le film de l'année mais il peut vous surprendre par le sujet traité; la tradition des bashas poshs en Afghanistan.





date de sortie : 4 juillet 2018 | réalisateur : gerald mc murray | acteurs : nick robinson, jennifer garner, alexandra shipp,.. | préquel de : american nightmare

La Purge a ses origines, les voici.

J'adore la franchise American Nightmare alors j'étais vraiment contente de voir qu'un préquel relatant les antécédents de cette folie !! De plus le nouveau réalisateur promet de belles surprises puisqu’il choisit de se centrer sur les 364 jours qui précédent la nuit blanche ! Alors, impatients?





date de sortie : 13 juin 2018 | réalisateur : gary ross | acteurs : sandra bullock, cate blanchett, anne hathaway, rihanna,.. | suite de : ocean's eleven

Que se passe-t-il quand la sœur de Danny Ocean sort de prison et rassemble une dizaine de femmes talentueuses? Robes de bal et vol de bijoux en perspective..

Ado j'avais adorer Ocean's eleven, alors revoir le même speech mais avec une escouade entièrement féminine (et regardez-moi ce casting de folie !!!) moi je dis oui tout de suite !!





date de sortie : 14 novembre 2018 | réalisateur : david yates | acteurs : eddie redmayne, katherine waterston, dan folger,.. | suite de : les animaux fantastiques et comment les trouver

Malgré sa capture, le sorcier Geller Grindelwald réussi à s'échapper et s'attaque à des moldus avec l'aide de sombres partisans. Albus Dumbledore semble être le seul à l'arrêter et décide de faire appel à son ancien élève Norbert Dragonneau pour déjouer une nouvelle fois le sorcier..

Les animaux fantastiques était vraiment réussi, il ne faut pas se leurrer. Mais je ne sais pas pourquoi, il n'avait pas fait mouche.. Peut-être avais-je trop d'attente sur cette sortie? Où bien.. j'ai eu du mal à faire la transition entre Poudlard (cet univers et ces personnages si familiers), et ces nouveaux acteurs? Quoi qu'il en soit je serais aux premières loges pour celui-ci et j'espère l'apprécier encore mieux que le précédent volet de la saga Les animaux fantastiques !





date de sortie : 25 juillet 2018 | réalisateur : robert rodriguez | adaptation du manga : gunnm

Au vingt-sixième siècle, un scientifique découvre dans une décharge Alita, une jeune cyborg inerte. Ramenée à la vie par le scientifique Ido, elle doit découvrir le mystère de ses origines et le monde complexe et cruel dans lequel elle se trouve.

C'est une sortie que je ne souhaite pas rater car cette adaptation est celle de Gunnm, le 1er manga que j'ai lu. C'est une dystopie assez violente mais bien écrite qui fait partie de mon identité littéraire. Je vous la conseille fortement, pour l'intrigue mais aussi pour les dessins de Yukito Kishiro qui sont superbes.





date de sortie : 19 décembre 2018 | réalisateur : rob marshall | acteurs : emily blunt, meryl streep, ben wishshaw,.. | suite de : mary poppins

Mary Poppins, la plus mystérieuse et enjouée des nounous réapparait dans la vie de la famille Banks. Avec l'aide de son ami Jack et de sa magie elle va tout faire pour redonner sourire à Michael et ses proches qui viennent de vivre une douloureuse expérience.

Je n'ai qu'un mot à dire : Supercalifragilisticexpialidocious ! Un peu de magie pour les fêtes, que demander de plus?





date de sortie : 31 octobre 2018 | réalisateur : simon kinberg | acteurs : sophie turner, jennifer lawrence, jessica chastain,.. | suite de : x-men, le commencement

10 ans après l'affrontement avec Apocalypse, les mutants et le professeur Xavier deviennent des héros et sont sollicités pour diverses missions. Mais l'une d'entre elles tourne mal puisque Jean Grey, touchée par une éruption solaire éveille une force maléfique qui lui fait perdre le contrôle de ses pouvoirs. Elle devient alors la plus grande menace de l'humanité..

Un nouveau Marvel, le 13èm X-Men ! 13, déjà.. Et je ne m'en lasse toujours pas les amis ! Alors vivement cette suite !




date de sortie : 31 octobre 2018 | réalisateur : lasse hallström | acteurs : mackenzie foy, keira knightley, morgan freeman,.. | suite de : x-men, le commencement

La jeune Clara reçoit en cadeau une poupée Casse-noisette à Noël. Lorsque la pendule sonne minuit, Clara se retrouve dans un monde fantastique où une guerre fait rage entre les soldats de pain d'épice et une armée de souris.

Pour la musique, l'histoire, la magie et la beauté des décors et des costumes, j'irai bien voir Casse-Noisette juste avant Noël moi !


Dans mon top 5, idéalement j'aimerai voir Solo : a Star Wars story, Les animaux fantastiques II, Les nouveaux mutants, Ocean's 8 et Jurassic World II. J'ai également entendu dire que Disney préparait Mulan pour cette année.. Si c'est le cas je serais la première dans les salles !



Et vous, quel sera votre prochain film cette année?

17 janv. 2018

New Victioria de Lia Habel



Auteure : Lia Habel
Genre : Steampunk / Post-apocalyptique
Paru en : Février 2014
Prix : 28€  
Éditeur : Bragelonne
Pages : 792


quatrième de couverture
"New Victoria : une civilisation high tech obéissant aux codes et aux modes de l’ère victorienne, dont les frontières sont menacées par des rebelles curieusement difficiles à tuer. Bien loin des combats armés, Nora, jeune aristocrate en crinoline, a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly. Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle.
Et pourtant elle devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts."

Je ne savais pas à quoi m'attendre avec une lecture pareille, imaginez seulement; des zombies dans un univers steampunk. Il y a de quoi chatouiller votre curiosité non? Plus que le synopsis ce fût la couverture outrageusement belle qui a convaincu mon portefeuille de ramener ce roman dans ma bibliothèque. Et puis c'est une intégrale, deux tomes en un, il y a de quoi vous occuper un long moment avec ces presque 800 pages..


New Victoria c'est ma première fois avec ces monstres (du moins en lecture), et quelle belle surprise ! J'appréhendais un peu le côté sombre et peu ragoutant de la chose, de ne pas accrocher et de rester hermétique aux morts-vivants. Et finalement j'ai adoré. Pas dès les premières pages, c'est vrai, mais j'ai tout de même adoré. J'ai d'abord été fasciné par cet univers rétro-futuriste car le mélange entre l'époque victorienne et la haute technologie se mêle avec beaucoup de naturel. J'adhère de plus en plus à ce style que je trouve riche et très original.


Les êtres humains ne peuvent pas mourir, c'est impossible. Nous laissons trop de choses derrière nous.
tome un - page138


Nora, l'héroïne principale ne m'a pas totalement convaincue, elle possède une certaine maturité, semble être indépendante et n'hésite pas à faire savoir ce qu'elle pense. Le soucis est que dans le second tome elle devient plus docile et sa force de caractère s'apparente plus à des crises d'ado pourrie gâtée. Heureusement que les autres personnages comblent les creux de sa personnalité. D'ailleurs les plus intéressants et les plus complexes sont pour moi les zombis. Lia Habel est fascinante sur ce point, elle a réussit à réinventer le mythe du zombi comme jamais je n'avais vu/lu auparavant, c'est singulier et tellement bien amené ! Je ne sais pas d'où lui vient cette imagination débordante mais ça m'a happé. C'est ce sentiment d'authenticité et d'ambiance distincte qui me fait aimer une histoire et qui la rend si unique. L'écriture a beau être simple, c'est fluide et on rentre totalement dans le bouquin.


"Ils ne sont pas morts." Ces quelques mots devinrent notre mot de passe, notre mantra. Même si aucun de nous n'y croyait vraiment.
tome un - page 373


Malgré tous ces bons points j'ai le sentiment d'avoir été dupée sur plusieurs personnages car la transition entre le tome un et deux n'est pas évidente pour la plupart. Il y en a qui s'effacent totalement tandis que d'autres m'ont surprise par leur réaction. Suite aux événements tout se tient mais c'est déroutant de suivre un personnage qui est assez confiant dans le premier tome et qui devient angoissé par la suite.. Et puis il y a cette romance qui s'essouffle et qui devient totalement inintéressante ! J'ai donc quelques incompréhensions à ce niveau-là, ça aurait pu être plus agréable et facile à gérer s'il y avait moins de personnages je suppose.



Dans le second tome il y a beaucoup plus d'action, de rebondissements et de nouvelles intrigues mais là encore j'ai été déçue par l'auteure qui nous sème un chemin de petits cailloux. On voit les événements se dessiner et la surprise est amoindrie, c'est dommage ! Par contre quelle fin ! Elle est très ouverte et je sais que cette duologie aurait du avoir un troisième tome.. Du coup je suis un peu déçue même si cette intégrale se suffit à elle-même.



Ce n'est pas un coup de cœur mais une sacré découverte ! Et vous savez quoi? Lia habel aura réussi à m'emmener là où je ne pensais pas aller; elle m'a fait adorer les zombis !
Haut de la page