28 janv. 2016

Les Disparus du Clairdelune - Christelle Dabos

lecture book chronique littéraire le bloc-notes de carmen chronique avis christelle dabos les disparus du clairdelune fantastique fantasy magique critique livre


Auteur : Christelle Dabos
Genre : Young Adult- Fantastique
Paru en : Octobre 2015
Prix : 19€
Editeur : Gallimard jeunesse
Pages: 551


quatrième de couverture
"Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l'entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d'une redoutable vérité."

Par où commencer? Cela fait 15min que je pianote sur le clavier pour ensuite tout effacer. J'ai peur de mal choisir mes mots, que mon avis ne reflète pas le potentiel de ce deuxième tome. Car Christelle Dabos a frappé fort; elle a réussi à me subjuguer par son style, son écriture et son incroyable imagination. Comme avec Harry Potter je découvre un univers unique et novateur, un monde qui vous submerge et empreint de magie comme peu savent le faire.. Et quand je pense que c'est la première publication de l'auteur cela me fascine. Oui, C.Dabos a du talent. Et pourtant le coup de cœur n'est pas total. Pourquoi? Et bien malgré toutes les qualités que j'ai trouvé à cette lecture je me suis surprise à trouver par moment le temps long. Pas ennuyeux, attention ! Mais ça s'étire un peu trop à mon goût.. Au-delà de ça les intrigues sont amenées avec subtilité, les révélations servent réellement à l'histoire sans trop nous en donner; juste ce qu'il faut pour que l'on reste captif de cette lecture, et ça j'adore !


Les personnages sont toujours aussi attachants, si ce n'est plus que dans le premier tome. J'ai adoré retrouver Ophélie, l'héroïne du roman : une fille bien loin des stéréotypes littéraires. Ni sublime, ni laide, c'est une myope maladroite qui est loin d'être une Lara Croft. Elle ne fonce pas tête baissée dans les problèmes : elle se les attire naturellement. Et même si sa maladresse laisse à penser le contraire, c'est une héroïne qui en a dans le ciboulot et qui réfléchit avant d'agir. Plutôt réservée, son naturel gauche cache néanmoins une fille forte qui ne se laisse jamais abattre; elle doute, certes, mais elle essaiera toujours d'atteindre ses objectifs et d'aider ses proches. Quand à son fiancé, Thorn, je me suis également beaucoup attachée à lui, qui est aussi très loin des clichés masculins dont on a l'habitude de voir. Insociable, maniaque et peu démonstratif, il est l'homme le plus impopulaire du Pôle. A eux deux ils forment un couple décalé et en même temps tellement bien assortis ! Deux personnalités fortes et contradictoires, qui se découvrent à un rythme que j'apprécie. Personne ne se jette dans les bras au bout de 3 chapitres.. Entre le côté solitaire et méthodique de Thorn et la réserve d'Ophélie leurs têtes-à-têtes sont loin d'être romantiques ! Mais c'est ce que j'aime; une romance qui se tient et qui se complexifie avec le temps. 

 
Je suis tellement contente d'avoir patienté un peu pour le lire, le mois de Décembre et le moment des fêtes était parfait pour cette lecture pleine de magie. J'ai savouré chaque mot, chaque ligne, chaque chapitre ne voulant pas en perdre une miette ! Cette saga est fascinante, elle fait partie de celles qui vous déconnectent de la réalité et qui une fois finie vous laisse un arrière goût de nostalgie..


Quoi?! Je ne vous ai pas donné suffisamment envie de lire ce roman ou de commencer cette saga?! Ah ! Vous voulez en savoir un peu plus? Malheureusement je ne peux vous en dévoiler d'avantage, je suis déjà très fière d'avoir écrit plus de 20 lignes sans spoil, alors si je continue à écrire j'ai peur que ma main dérape ah ah ! Pour ceux qui ont déjà lu le premier tome sachez qu'il n'y aucune longueur par ici ! L'intrigue se développe et se densifie et l'univers fantasque de C.Dabos est toujours aussi surprenant. Bref, une vraie merveille à la hauteur de mes attentes et bien plus encore. Et d'ailleurs, comment se fait-il que vous soyez encore devant votre écran?! Allez, zou ! Filez vous le procurer je vous dit ! !

extraits

" - Puis-je me permettre un petit conseil, ma colombe? ( Ses ongles s’enfoncèrent plus profondément et la tante Roseline ne put réprimer un mouvement d'inquiétude. ) Ne dites jamais "non" à un mirage."
Les contrats - page 42


"Ophélie fut tellement choquée qu'elle n'eut pas la présence d'esprit d'avoir peur. Thorn était méconnaissable."
Les promesses - page 153


" - Vous ne savez rien.
Thorn avait prononcé ces quatre mots avec un calme glacial. Une électricité perceptible frémissait tout autour de lui; ses griffes se tenaient là, à fleur de nerfs, aussi acérées que ses yeux en lames de rasoir."
Le vertige - page 303


" - Non, moi, je n'ai rien à voir avec ces histoires de bouquins. On me  convoite pour une toute autre raison, mais je ne peux pas t'en parler. C'est, disons, une affaire de familia. Si tu veux mener une petite vie tranquille, laisse-moi te donner un bon conseil : ne pose pas de questions et fouine le moins possible."
Le non-lieu - page 416


" - Quand je vous ai dit que vous aviez une prédisposition surnaturelle aux catastrophes, ce n'était pas une invitation à me donner raison."
Le cœur - page 477


" - La première fois que je vous ai vue, je me suis fait une piètre opinion de vous. Je vous croyais sans jugeote et sans caractère, incapable de tenir jusqu'au mariage. Ça restera à jamais la plus grosse erreur de ma vie."
La mémoire - page 522

Vos Notes

  1. Je comprends ton avis, j'ai adoré ce deuxième tome, cependant mon coup de coeur n'était pas total comme le premier. J'ai reproché certains passages tiré par les cheveux et incohérent. Malgré tout je reste subjugué par ma lecture, c'est un sentiment très difficile à interpréter, et parlez correctement de ce tome est très délicat...

    Très jolie article!

    Magali du blog https://leslecturesdemaguy.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (ps : ton insta est très sympa, je te follow de suite!)

      Supprimer
    2. Coucou Maguy ! J'ai vu ton abonnement Instagram et je te remercie, c'est vraiment adorable ! On est d'accord pour ce 2ème tome qui est excellent mais pas parfait; enfin ce n'est pas THE coup de cœur malgré la lecture et l'univers passionnant ! Et tu résume très bien la chose : "c'est un sentiment très difficile à interpréter". Plein de bisous et bon courage, demain c'est le weekend !

      Supprimer
  2. Bonjour Carmen,
    Tu as fait la bannière du blog de Marie-France et je l'ai trouvé superbe, alors j'ai voulu visiter ton propre blog… que je trouve admirablement mis en page ! Bravo pour ton travail, c'est magnifique !
    Et puisque tu parles de littérature, et bien je suis d'autant plus conquise ! J'adore lire et j'ai beaucoup de mal en ce moment à trouver des lectures qui me plaisent. Je m'abonne sans hésiter !
    Alors merci d'avoir fait cette nouvelle bannière, merci de faire ce blog génial.
    Céline, déjà une fidèle lectrice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis une vraie guimauve alors ton commentaire me touche énormément ! Je suis sur ton blog en ce moment et je le trouve superbe également. Je file m'abonner à ton flux HC et je vais tenter de découvrir ton univers au fil de tes articles. Je suis contente que la bannière de M.France te plaise, ce n'est pas du grand art mais je voulais aider et m'entraîner un peu sur mes logiciels. Merci à toi pour ton commentaire, passe une très belle soirée !

      Supprimer
  3. Héhé moi aussi j'adore cette saga, et le duo Ophélie/Thorn avec leurs personnalités si loin des clichés ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! Leur duo est vraiment extra, je les apprécie vraiment :)

      Supprimer
  4. un gros coup de coeur pour moi aussi :)!
    (ta photo est super jolie ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou petit Totoro ! Ah merci beaucoup pour ton petit mot ;)
      Cette saga s'annonce vraiment géniale !

      Supprimer
  5. Une vraie pépite ! Si j'ai adoré le tome un, je suis en complète adoration-admiration-vénération devant ce tome deux. Attendre la suite est un supplice! Il y aura quatre livres normalement pour cette saga ! ^^ Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est vrai que l'univers de C.Dabos est une vraie merveille ! J'ai hâte de lire les prochains tomes ! Bisous^^

      Supprimer
  6. Ahh qu'est-ce que je suis contente d'avoir découvert ton blog <3 il est vraiment trop trop beau, j'adore tes photos et tes chroniques ^^

    Pour ma part Gros coup de coeur pour le tome 2, même si comme tu l'dis y a des passages un peu "long" je trouve que ça fait partie de l'univers. Ca va être dur d'attendre la suite.

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci énormément Leely, ton commentaire me réchauffe le cœur !

      Je suis d'accord avec toi pour les longueurs, il y en avait déjà dans le premier tome et je pense que ça fait partie de la plume de l'auteur, de l'univers. Et oui ce sera tellement loooong d'attendre !

      Bisous ;)

      Supprimer
  7. Ta chronique est très intéressante ! J'ai beaucoup aimé le deuxième tome, et je l'ai même préféré et j'aime beaucoup Archibald :) Moi aussi j'ai fais ma chronique : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/la-passe-miroir-t2-les-disparus-du_87.html

    Bisous, Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Archibald n'est pas l'un de mes personnages préférés mais j'ai vraiment appris à l'apprécier dans ce tome-ci !
      Je file lire ta chronique ;)

      Supprimer

Haut de la page