3 mars 2016

My name is Barry Allen and I'm the fastest man alive


Voilà par quelle réplique commence ma série favorite du moment. Flash crée par Gardner Fox et Harry Lampert est remis au goût du jour pour mon plus grand bonheur. Petite j'avais déjà entendu la fabuleuse histoire de cet homme au costume rouge qui pouvait inverser la rotation de la Terre grâce à son incroyable vélocité. L'époque où je suis née ( 90's kid my friends ! ) il existait déjà une série sur le personnage de Barry Allen mais j'étais trop jeune pour pouvoir m'y intéresser. Elle n'était alors composée d'une saison seulement; autant dire le drame pour une fan de rebondissements et de nuits d'insomnies. La nouvelle version de The Flash en est déjà à sa deuxième saison et j'espère qu'elle continuera sur cette voix, m'offrant un peu plus de Grant Gustin et de super vitesse.

l'histoire
Barry Allen jeune scientifique de la police de Central City cache un passé assez sombre. Enfant il est témoin du meurtre de sa mère par une entité mystérieuse dont personne ne croit l'histoire et son père se fait arrêter pour le meurtre qu'il n'a pas commis. Depuis il ne cesse de chercher des preuves pour innocenter son père n'excluant pas le paranormal. Un soir il est frappé par la foudre, elle-même engendré par l'explosion de l'accélérateur à particules d'Harrison Wells, scientifique de renom. Cet accident l'entrainera dans un coma de près de neuf mois où le scientifique va tout faire pour le sauver. À son réveil Barry n'est plus le même, il se découvre une vélocité qui dépasse l'entendement et une guérison accélérée. Il va devoir maîtriser ses pouvoirs et se rend rapidement compte qu'il n'est pas le seul à avoir développer des facultés extraordinaires.

Cette série n'est pas des plus folles qui soient, les surprises sont moindres, certains effets sont mauvais et le pilote bien que réussi dans sa globalité, manque de poigne pour être complétement attrayant. Mais pourquoi ai-je alors adoré cette série? 

Déjà pour les acteurs. Excepté Iris, la prétendante au cœur de notre héro, tous sont aussi bons les uns que les autres. J'ai une sorte d'antipathie pour ce personnage ( elle est vraiment agaçante par moment ) et je trouve le jeu d'acteur de Candice Patton vraiment fade. A côté vous avez son père, Joe West ( qui se retrouve être également le père adoptif de Barry ) qui est vraiment attachant et convaincant, mais aussi le super trio de STAR LABS; Harrison Well, Cisco et Caitlin. D'ailleurs après the Flash mon personnage préféré n'est autre que Cisco, le geek de l'équipe, un brin maladroit, mais surtout un ingénieur incroyable à l'humour vaseux. Oui, moi j'aime les rigolos, les seconds.  Quant à Barry Allen et bien je trouve Grant Gustin excellent. Parfois imprudent et naïf il se retrouve facilement dans des situations délicates aussi bien personnelles que "professionnelles". Son enthousiasme et son positivisme donne au super héro une image rafraîchissante qui m'a beaucoup plu. Je n'ai jamais senti qu'il surjouait, c'est comme si the Flash était en lui, sa personnalité reflétant à la perfection l'image que je me faisais du héro. Si des fans du comics passent par ici, n'hésitez pas à donner votre avis sur l'interprétation de G.Gustin, je prendrais plaisir à la lire.

Et pour les fans des années 90, le père de Barry Allen dans la série n'est autre que John Wesley Shipp, le Flash de l'époque ! Je trouve ce clin d’œil aux fans de la première heure génial ! Au casting on retrouve également les inséparables frère de Prison Break ( W.Miller et D.Purcell ) en malfrats très persuasifs. Dès que je les vois dans la série je ne peux que sourire en les voyant reconvertis du côté obscur de la force. Bref encore du bonheur saupoudré par-ci par-là.

Ensuite j'ai adoré voir l'évolution du personnage tout au long de la série. Et plus particulièrement son ascension en tant que Flash, se surpassant lors de ses affrontements et développant ainsi de nouvelles aptitudes plus incroyables les unes que les autres, la suivante surpassant toujours la précédente. Ces moments sont de vrais régals pour moi ! Allez vite, toujours plus vite..

« Run Barry ! Run ! »

Et puis il y a la trame principale qui se fond dans les confrontations avec les méta-humains et ses déboires sentimentaux. Elle est d'ailleurs tellement survolée à un moment que j'ai failli lâcher, n'ayant pas envie de me retrouver dans une nouvelle version de Smallville. Parce que bon, attraper des méchants c'est cool, c'est distrayant mais ce n'est pas assez pour ne pas nous tenir en haleine et surtout j'avais l'impression que certains épisodes servaient à meubler la série. On veut un rival, un méchant, un vrai ! On veut du mystère, des rebondissements ! Et puis j'ai continué et j'ai eu ce que j'attendais. Le rival, le mystère, les rebondissements. J'ai retrouvé le fil rouge !

 
à l'heure où j'écris cet article j'ai fini la première saison et j'entamerai dès demain la seconde avec excitation. Loin d'être parfaite la série soulève un vrai potentiel, car même si certains effets spéciaux relèvent d'un rafistolage digne de MacGyver, d'autres sont vraiment beaux et efficaces; en particulier ceux qui entourent the Flash. La trainée rouge est superbe. Le vide ressenti au bout de quelques épisodes se comble assez vite et les personnages sont tellement attachants qu'ils nous raccrochent au moment où on pense lâcher. Les avis sont en effet sur la même conclusion : ce n'est pas merveilleux mais c'est captivant, fun, enthousiasmant, rafraîchissant et on en redemande ! Et puis si je suis un public attardé ( comme j'ai pu lire dans d'autres critiques ), je vous emmerde embrasse, je ne savais pas de quel bord j'étais^^

Allez, je file mes loulous, Barry Allen m'attend, le comble pour Flash !

Vos Notes

  1. Je n'ai jamais regardé (pas taper, pas taper) en tout cas pour le moment. J'ai beaucoup hésité vu que j'adooore Arrow et les crossovers avec Barry sont vraiment sympas mais...eh oui il y a forcément un mais ^^ les méta-humains c'est moins mon truc mais alors l'humour si ! Du coup j'étais en proie à maintes hésitations dans lesquelles ta chronique me replonge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'en fais pas je ne vais sûrement pas te taper pour si peu, surtout que moi je n'ai regardé aucun épisode d'Arrow pour le moment^^
      Je te comprends pour les méta-humains, c'est un peu redondant, c'est la seule chose qui me gêne dans cette série mais il faut bien sa dose de méchants pour voir apparaître petit à petit ses nouvelles capacités. Mais si tu aimes l'humour, je pense que tu vas apprécier Barry et Cisco ;)
      Si tu te décides à le regarder un de ces jours, reviens par ici me faire un petit bilan !

      Supprimer
  2. Un public attardé ? Pfffh nawak XD
    J'adore cette série aussi :D
    J'avoue qu'au début je trouvais ça un peu cucul mais au fil des épisodes tu peux plus t'arrêter et c'est kiffant en fait :3
    Là j'ai pas dû regarder les 2-3 derniers épisodes, je dois réparer ça è_é mdr
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super contente que toi aussi tu adore cette série Dodie ! Au début je ne trouvais pas ça cul-cul mais ça manquait de piquant et certaines scènes se répétaient, mais heureusement que l'intrigue principale est chouette et que j'adore ce personnage ! Il faut absolument que tu regardes les derniers épisodes !
      Des bisous ;)

      Supprimer
  3. Pas fan de Flash mais j'aime beaucoup arrow par contre :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Arrow j'en entends que du bien ! Mais je t'avoue que le fait d'avoir commencé avec Flash j'ai du mal à me détacher de cet univers.

      Supprimer
  4. Je n'avais pas vu que tu avais chroniqué The Flash ! Entièrement d'accord avec toi. Surtout en ce qui concerne Barry et Cisco ;-) J'aime beaucoup Harrison Wells aussi.

    xoxo
    Lily

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lily ! Merci de ton petit commentaire ! C'est vrai que l'acteur et le personnage d'Harrison Wells est assez excellent dans son genre :)

      Des bisous ♥

      Supprimer

Haut de la page