29 mai 2016

Une étude en Soie - Emma Jane Holloway



Auteur : Emma Jane Holloway
Tome 1 : L'affaire Baskerville
Genre : Steampunk
Paru en : Février 2015
Prix : 28€
Editeur : Bragelonne
Pages: 571


quatrième de couverture
"Evelina Cooper, la nièce de Sherlock Holmes, s’apprête à vivre sa première saison dans la haute société londonienne. Mais quand de terribles meurtres secouent le manoir de son amie et hôte, la jeune femme se retrouve plongée au cœur d’un complot remettant en question le monopole des barons de la vapeur sur la ville. Une enquête à hauts risques. D’autant qu’Evelina cache un dangereux secret et qu’elle ignore auquel de ses compagnons elle peut vraiment se fier."

Mon premier roman steampunk a été tout simplement génial. Je ne savais pas dans quoi je me lançai dans ce genre et j'avais l'appréhension de ne pas adhérer à ce style, mais finalement le courant est très vite passé entre nous. Déjà parlons du décor planté : un Londres victorien agrémenté de machines à vapeurs, de mécanismes et d'engrenages mystérieux qui a tout de suite eu le charme escompté sur moi. Ce Londres si fascinant est sous le contrôle d'entrepreneurs peu scrupuleux et dangereux tenant en joue le peuple par leur possession exclusive d'énergies ( électricité, gaz, charbon,.. ) mais aussi de pièces détachées. Ces hommes se font appeler les Barons de la vapeur et possèdent chacun leur propre couleur l'étendant jusqu'aux luminaires des rues contrôlées par le baron en question.


C'est dans cette ambiance si particulière que nous découvrons Evelina Cooper, la nièce du célèbre Sherlock Holmes qui va effectuer sa première saison londonienne* chez son amie Imogen Roth, fille du prestigieux et énigmatique lord Bancroft. Dans le manoir de son hôte un corps est retrouvé et suscite de nombreuses questions. Pour éviter le discrédit de la famille de sa meilleure amie, Evelina décide de mener secrètement son enquête.


saison londonienne : rituel annuel où la crème de l'aristocratie anglaise se retrouve dans une succession de bals et d'événements mondains dont l'intérêt principal des jeunes filles étaient d'intégrer la cour et d'affirmer l'honorabilité de leur personne et de leur famille. Pour ouvrir le début de saison, les jeunes demoiselles sorties du couvent se présentaient à la reine vêtues de blanc et coiffées d'un diadème.


J'ai beaucoup aimé le personnage d'Evelina qui se définit elle-même comme mi-vagabonde, mi-bourgeoise; tenaillée entre ses envies et ses contraintes liées à son statut de femme mais aussi par son passé. C'est une jeune femme curieuse, perspicace et passionnée par la mécanique et les rouages ( passion très déconvenue pour une personne de bonne famille et encore moins venant d'une femme ) qui essaie de dissimuler au mieux son secret.. J'ai trouvé le reste des personnages tous aussi intrigants et passionnants amenant chacun son lot de questionnements et d'intrigues.


Le style de l'auteure m'a quant à lui beaucoup plu. J'ai lu pas mal d'avis où beaucoup trouvaient le début assez long et fouillis aux vues du nombre de personnages et d'énigmes qui s'accumulent au fil des pages. Mais pour moi ce ne fût pas le cas. J'ai été directement plongée dans Hilliard House; son imposante horloge et cette ambiance sombre et arcane. Emma J. Holloway réussit à présenter chacun de ces personnages de manière efficace ce qui les rend authentiques et distincts des uns des autres. Ainsi j'ai pu très bien me visualiser la personnalité de chacun, jusqu'aux mimiques et par la suite anticiper certaines de leurs réactions. Un peu comme si je les avait déjà rencontrés. Certains peuvent paraitre clichés mais je les ai trouvé bien amenés; servant à marquer un trait de leur personnalité et à me les imager plus facilement.


Je rechigne néanmoins le manque d'actions et les longueurs que je ne trouvais pas en début du roman se sont font ressentir au fur et à mesure que l'intrigue avançait. Le récit manque un brin de piquant ! La fin relève ce défaut avec des révélations très, très intéressantes et un renouveau dans les destinés des personnages. Vite je veux la suite !  ( qui n'est pas encore sorti.. en VF ).


Quant à son oncle, ( dont je n'ai lu pour le moment aucune de ses histoires ) ses apparitions se font peu nombreuses mais apporte un petit cachet au roman, qui je pense plaira à tous les amateurs du détective.


Pour en finir, j'ai été conquise par cette lecture et cette mise ne bouche du genre m'a donné envie d'en lire davantage. Si vous aimez le fantastique, les énigmes, Sherlock Holmes, et le Londres victorien saupoudré d'un brin de romance ce livre doit être entre vos mains. En tous les cas j'ai hâte de lire le second tome !



extraits

Les greniers servaient à stoker l'inutile et l'oublié, les souvenirs, et, à l'occasion, quelques secrets. Seuls les souris et peut-être quelques fantômes auraient dû habiter les lieux. Pourtant Evelina avait entendu autre chose.
chapitre 1 - page 7


Ce qui restait du souper d'Evelina lui remonta brusquement dans le gosier et ses narines furent soudain agressées par l'odeur poisseuse de la chair ouverte et le parfum cuivré et piqué du sang.
chapitre 3 - page 39


Et pourtant il s'agissait d'un chapitre de son existence qu'elle avait le sentiment de devoir relire avant de pouvoir tout à fait tourner la page.
chapitre 17 - page 233


Imogen ouvrit la bouche pour parler mais aucun son ne passa ses lèvres. Evelina fit volte-face pour voir ce que regardait son amie et se figea. [...] Il lui fallut un instant pour comprendre ce qu'elle voyait. Puis Evelina sentit ses tripes se glacer d'effroi.
chapitre 20 - page 279


" - La chance est une question de pourcentages. Et les bons pourcentages sont appuyés par une bonne déduction."
chapitre 39 - page 519

Vos Notes

  1. Moi aussi, j'ai adoré ce premier tome qui était aussi mon tout premier dans le genre steampunk! ^^ Une belle surprise, vraiment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement pour moi aussi ce fût une très belle surprise et ça donne envie d'en lire davantage !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas mais ça pourrait bien me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de t'avoir fait découvrir ce roman !

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup le genre du steampunk même si je n'en lis pas autant que j'aimerai. Celui-ci est dans mes priorités de lecture. J'espère pouvoir le lire bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu reviendras me faire un résumé de ta lecture si tu le lis prochainement !

      Supprimer
  4. Ohh ça me donne rudement envie ça. J'aime beaucoup ce genre d'univers. Et j'aime beaucoup les apparitions de "Guest Star" comme ça.
    Je note, je note! ça me fait penser à la série "Oscar Wilde et..." le cadavre souriant par exemple. Des polars qui se passent à l'époque et dont l’enquête est menée par Oscar Wilde himself. J'ai adoré!
    Bises!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Elora ! Franchement fonce je pense qu'après lecture de ton commentaire ça ne peut que te plaire ! Je ne connais pas du tout cette série de livres alors merci pour la découverte !! Bises :)

      Supprimer
  5. J'adore tous les romans qui touche de près ou de loin à l'univers Sherlock Holmes. Je note celui-là =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah et bien je pense qu'il pourra te plaire même si on ne le voit que peu il est toujours aussi charismatique !

      Supprimer
  6. J'adore le steampunk, Bragelonne sort de très bon titre mais à un tarif élevé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le genre me tente vraiment après lecture de ce bouquin ! C'est vrai que Bragelonne pratique des tarifs au-dessus de la moyenne mais les livres sont toujours très soignés ! Et puis là pour à peu près 600 pages je me dis que ce n'est pas volé^^

      Supprimer
  7. Quelle jolie découverte ! Le steampunk m'intrigue beaucoup, cette confrontation des genres et époques à l'air très intéressante :) Je comptais commencer ce style avec Le Paris des Merveilles mais tu es en train de me faire hésiter avec celui-ci ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma frimousse favorite^^
      Franchement le style m'intriguait tout autant que toi et ici je n'ai pas été déçue ! Le Paris des Merveilles me tentait bien également,si tu craques pour celui-ci tu me feras un p'tit debrief de ta lecture?
      Bises !

      Supprimer
  8. Je ne lis pas beaucoup de Steampunk mais ta critique m'a donné envie de lire ce roman-là :)
    Dans le genre Steampunk londonien, j'ai commencé une série qui s'appelle "Le Pensionnat de Melle Géraldine" et je te la conseille vivement si tu as aimé l'univers de "Une étude de soie" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne connais pas du tout cette série, je me la note car j'ai vraiment apprécié l'univers, merci de ton commentaire^^

      Supprimer

Haut de la page