1.22.2017

Le jour où j'ai appris à vivre - Laurent Gounelle



Auteur : Laurent Gounelle
Genre : Roman contemporain, développement personnel 
Paru en : Mai 2010
Prix : 6€95
Editeur : Pocket
Pages: 286


quatrième de couverture
"Imaginez : vous vous baladez sur les quais de San Francisco un dimanche, quand soudain une bohémienne vous saisit la main pour y lire votre avenir. Amusé, vous vous laissez faire, mais son regard se fige, elle devient livide. Ce qu’elle va finalement vous dire, vous auriez préféré ne pas l’entendre. À partir de là, rien ne sera plus comme avant, et il vous sera impossible de rester sur les rails de la routine habituelle.
C’est ce qui va arriver à Jonathan. À la suite de cette rencontre troublante, il va se retrouver embarqué dans une aventure de découverte de soi ponctuée d’expériences qui vont changer radicalement sa vision de sa vie, de la vie…"

Mon année littéraire 2017 commence mais tellement bien ! Et pourtant je n'aurai jamais parié sur ce roman. Non franchement. La couverture est selon moi dépassée sur bien des points et le titre m'inspire un petit sourire moqueur. Bref, une première approche qui ne promettait pas d'excellentes heures de lecture. Et pourtant ! Comme je me suis bien trompée à son sujet ! Ce livre est une vraie pépite, un roman que l'on glisse entre les mains de ceux qui nous sont chers, à ceux à qui l'on a envie d'offrir un joli présent. Et je remercie mon chéri de me l'avoir offert.

Dans les pages de ce roman nous allons suivre Jonathan un courtier en assurance qui va voir sa vie, ou plutôt sa vision de la vie basculée du tout au tout. Attachant au possible je me suis facilement identifiée à ce personnage. Sa tante Margie, elle aussi ne vous laissera pas indifférent. Drôle, spirituelle et cocasse leurs discussions ont fait écho en moi à de nombreuses reprises. Entre philosophie et développement personnel ce roman pose ses bases sur des maux actuels et nous amène à une réflexion de notre mode de vie; notre vision de la vie en général. Et bien que j'y ai trouvé certains défauts c'est un roman que je relirai sans hésitation et un de ceux qui m'aura marqué dans ma vie de lecteur.

Alors oui, je vous le conseille, surtout en ce début d'année afin de la commencer avec du baume au cœur. Quant à moi je compte lire davantage de cet auteur. La bise !

apparté découverte : écoutez Si tu vois ma mère de Sidney Bichet


extraits

"Celui qui est le maître de lui-même est plus puissant que le maître du monde" Bouddha
chapitre 0 - page 10


Dure journée en perspective, mais on était à la veille du week-end. Il aurait tout le temps de se reposer. Il était loin de se douter que deux jours plus tard, sa vie allait basculer à tout jamais.
chapitre 1 - page 19


On peut être sincère et néanmoins se tromper, être dans l'erreur tout en étant sûr de soi.
chapitre 5 - page 47


Dans ce contexte d'interconnexion, il faut quand même rester suffisamment connecté à soi-même pour bien vivre sa vie et pas celle des autres.
chapitre 9 - page 79


Le monde est la résultante de nos actes individuels.
chapitre 20 - page 165


Notes

  1. Je l'avais dans ma PAL, mais il trainait depuis tellement longtemps dans ma bibli que je l'ai donné ^^", peut-être que je tenterai en ebook ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a dû faire un heureux ce bouquin dis donc ! J'espère que tu te laisseras tenté, j'ai vraiment adoré !

      Supprimer

Haut de la page