25 avr. 2017

Je me suis mise aux Japanimes : voici mon top 5


Depuis plusieurs mois je parcours les sites de streaming à la recherche d'animes japonais dont je suis devenue assez friande. Et je vais non pas vous parler de films d'animation ( type Le Château ambulant, Ponyo, Arietty, Voyage vers Agartha etc.. ) mais plutôt de séries. Car c'est bien cet aspect de la japanimation qui m'était encore inconnu il y a peu. Dans l'univers des animes japonais vous avez  ( tout comme dans les mangas ) plusieurs branches ( Shōnen, Shōjo, Mecha, Josei.. ) et celle vers laquelle je me tourne essentiellement est appelée Seinen, qui vise dans sa globalité un public masculin de 15 à 30 ans. Les histoires sont loin d'être girly plutôt sombres et toutes surnaturelles. 


1° Death Note
Le premier dans mon classement est celui vers lequel je me suis tournée dès le début : Death Note. Même les non-initiés en ont entendu parlé, c'est un classique du genre et également un énorme succès. Classifié comme étant un Shōnen c'est le manga le moins violent que je vais vous présenter.

Le héro de l'histoire; Light Yagami est un lycéen surdoué et un brin blasé de la vie en générale. L'histoire débute le jour de la découverte de ce fameux Death Note : un carnet mystérieux appartenant à Ryuk, un dieu de la mort. Ce dernier explique au jeune homme le potentiel du carnet : la possibilité de tuer rien qu'en écrivant à l'intérieur de celui-ci. Light Yagami commence alors a établir sa propre justice déclenchant ainsi l'attention d'Interpol mais surtout celle du plus grand détective au monde : L.

Cet anime est vraiment génial et est un véritable coup de cœur. L'histoire est originale, les personnages attachants et la trame prend des tournures de partie d'échec ( je ne me suis jamais autant prise la tête avec un anime ! ). Pour moi si vous ne devez n'en retenir qu'un c'est bien celui-ci. Et si vous avez par la suite aimé ce manga, tournez-vous vers L'Attaque des Titans, du même réalisateur.

Note : pour les adeptes, mon personnage favori est Near. 



2° Tokyo Ghoul 
Plus violent que le précédent cet anime est également plus chimérique. à Tokyo les humains ne sont pas les seuls êtres à vivre en ville. Parmi eux des monstres cannibales se camouflent; appelés les goules. À la suite d'une sordide agression avec l'une d'entre-elles Ken Kanaki est mortellement blessé. Pour survivre les médecins décident de lui greffer les organes de son agresseur; c'est alors que sa vie va basculer.

Pour moi il est impossible de ne pas accrocher à la série. Déjà je suis fan des dessins ( oulou futilité quand tu nous tiens ! ), ils sont superbes. Deuxièmement, on se sent vite emporter dans l'histoire tant elle est prenante et étrange à la fois. Toute cette mythologie autours des goules est bien cherchée et l'évolution du personnage principal est vraiment intéressante. Je ne demande qu'à voir la suite !

Note : je déteste l'opening de la saison 2 !

Note 2 : c'est ma petite sœur de 15 ans qui m'aura fait découvrir ce manga !



3° Parasyte
D'un autre genre surnaturel Parasyte s'inscrit plus dans la science-fiction. Le manga démarre sur l'arrivée de minuscules entités descendant du ciel. Ce soir-là au Japon, une de ces entités tente de s'introduire dans le corps du jeune Shin'ichi Izumi. L'étudiant paniqué mais plein de réflexes empêche l'alien d'atteindre son cerveau en faisant un garrot à son bras. Le lendemain il se rend compte que son bras droit n'est pas tout à fait humain : le parasite a prit le contrôle de celui-ci. Un accord tacite est conclu entre les deux êtres, Shin'ichi et Migy devront s’accommoder l'un à l'autre pour préserver leur survie.

Si vous chercher un scénario poussé, trépidant et original c'est Parasyte que je vous conseille ! Car au-delà de l'intrigue principale nombreuses sont les réflexions psychologiques sociologiques et écologiques soulevées dans cet anime. Plusieurs degrés de lectures s'offrent à vous et j'aime cet aspect développé par Hitoshi Iwaaki. 

Note : bien que certaines scènes soient assez crues, ce manga m'aura fait rire à de nombreuses reprises grâce au personnage de Migy^^

Note 2 : merci Dodie pour la découverte



4° Ajin
Alors là faut que je vous le dise j'en suis seulement au septième épisode au moment où j'écris ces lignes. Et pourtant il est directement entré dans mon podium. Ajin est pour moi le plus gore et le plus angoissant des cinq séries présentées aujourd'hui. 

Dans le monde, 46 Ajins sont répertoriés. Ces humains immortels possèdent des capacités surnaturelles et sont craint de tous. La plupart des humains sont apeurés et vouent une haine incommensurable à ces êtres. Ils sont d'ailleurs extrêmement recherchés et lorsqu'ils sont capturés le gouvernement n'hésite pas à mener les plus sordides expériences sur eux. Alors quand Kei découvre qu'il est en réalité lui aussi un Ajin vous comprenez que sa vie ne plus du tout être la même et qu'elle va même s'avérer être extrêmement périlleuse. 

Au premier épisode je n’accroche pas du tout avec le dessin et à l'ambiance glauque que dégage la série. Heureusement que je suis allée au-delà des 10 premières minutes car il en vaut vraiment la peine. L'action ne se fait pas attendre et les rebondissements sont nombreux. Par contre je le conseille fortement à un public averti, ce n'est pas un anime à regarder à la légère.



5° Death Parade
Encore un titre qui n'inspire rien de joyeux et pour cause, Death Parade porte bien son nom. à chaque épisode un nouveau duo de personnages entre dans un curieux bar ( le Quindecim ), ne sachant comment ils y sont arrivés. Là, un énigmatique barman leur impose un jeu qui leur permettra de découvrir ce qui leur est arrivé. Sauf que ces jeux ne sont pas si inoffensifs qu'il y parait et qu'ils peuvent en dévoiler bien plus sur nos personnages..

Alors pour l'originalité, là y a pas photo : c'est unique ! D'ailleurs j'aimerai laisser le mystère planer autour de ce dernier japanime, histoire de vous donner envie de le découvrir mais sachez qu'il est génial et que les dessins sont très très très beaux.

Note : même si ça semble répétitif il y a un sacré potentiel derrière



Parmi ces séries japonaises en connaissiez-vous? Vous en avez une autre à me conseiller? Si vous avez vu Death Note dans quel camps êtes-vous?^^



n.b. : les images ( hormis la première ) ont été trouvées sur la toile et ont été légèrement modifiées par mes soins. Si vous avez la source de certaines d'entre elles, n'hésitez pas à me le signaler.

Vos Notes

  1. J'ai cliqué sur le lien de ton article principalement pour voir si tu y parlais de Death Note (et pour te le conseiller à coups de grands cris enthousiastes si ce n'était pas le cas). C'est mon anime/manga préféré de tous les temps. J'ai bien dû le regarder d'un coup à l'autre au moins 4-5 fois. J'ai tout de même un faible pour la période L (qui est mon chouchou) par opposition à celle de Near/Mello. Mais je suis fan du manga dans sa globalité en général, il est assez brillant.
    Je ne sais pas si tu as vu, mais Netflix a prévu dans faire une adaptation film américain. J'ai un peu prié tous les shinigamis que le projet tombe à l'eau mais à priori il sortira bien le 25 août prochain et vu la bande-annonce, je prévois une petite catastrophe ;-).

    Je fais habituellement pas très attention aux recommandations d'anime sur le blog (qui regorgent souvent de Shojo) mais je constate qu'on a l'air d'avoir les mêmes goûts donc j'ai scrupuleusement lu tout ce que tu conseilles. Je retiens Tokyo Goul (qu'on m'avait déjà conseillé) et Ajin qui a l'air absolument génial. Je mets pour le moment un point d'interrogation à côté de Death Parade. Le type de dessin ne me parle pas trop mais le synopsis pourquoi pas ! Je suis pour le moment en plein dans Naruto, mais j'aurais du pain sur la planche quand j'aurais fini :D

    Merci pour cet article !


    Lily

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lily, quel commentaire ! Ça me fait plaisir de voir autant d'enthousiasme ahah. Je te comprends pour Death Note je le trouve fabuleux aussi ! Et je comprends tout engouement pour la période L, mon copain l'adore ! J'ai également vu la nouvelle se répandre pour cette adaptation en série, j'espère qu'il sera à la hauteur de l'anime ! Et d'ailleurs avoir ton avis sur ton blog à ce sujet car tu as l'air de le connaitre sur le bout des doigts ! Et je suis contente de ton passage car tu m'auras appris ce que signifiait "shinigami" !

      Pour Tokyo Goul tu peux foncer les yeux fermés je suis certaine que l'univers et l'ambiance te plaira ! Ajin j'ai toujours pas un peu de mal avec les dessins mais l'histoire est carrément top ( un brin gore mais top )^^. Sinon je n'ai jamais vu de Naruto alors que c'est un grand classique, j'ai peur que le côté enfantin ne me plaise pas.

      Merci à toi pour cet échange, j'adore ! Bisous ;)

      Supprimer
    2. C'est vrai que je n'ai jamais véritablement parlé de Death Note sur mon blog. Je suis petit à petit en train d'acheter la série en version manga pour pouvoir comparer les deux, je me lancerai peut-être dans un article complet quand j'aurais tous les tomes en ajoutant mon avis sur le film :)
      (tu ne savais pas pour les shinigamis ? Tu as regardé Death Note en VF ? *mine horrifiée*)

      & oui, Naruto c'est beaucoup plus enfantin que les anime que tu cites ci-dessus. Comme j'ai quasiment grandi devant des marathons Dragon Ball Z/Yu-gi-oh/Pokémon/Les Chevaliers du Zodiaque, c'est un tout petit peu inscrit dans ma culture. Mais si ce n'est pas trop ta tasse de thé, mieux vaut éviter Naruto. Sans compter qu'il y a 6 tonnes d'épisodes et une (des ?) suite(s).

      Avec plaisir, des bisous !

      Supprimer
    3. Ah oui ! Ça sera un super article en perspective !! Et non je ne savais pas pour les shinigamis, et oui j'ai regardé Death Note en VF *mine culpabilisée* mdr.

      Ah Les Chevaliers du Zodiaque ♥. Je connais tous ces animes cités ! Mais mis à part Pokemon je ne pense pas me remettre dedans, j'ai assez évolué à ce niveau-là ah ah.

      Re-bisous, et bon 1er mai !

      Supprimer
    4. S'il te prend un jour l'envie de revoir Death Note, je te conseille vivement de le faire en VOSTFR :)

      Supprimer

Haut de la page